Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 juin 2013 5 14 /06 /juin /2013 18:20

A voir aussi: http://dominiqueedler.canalblog.com

En ligne depuis peu: Mon interview avec Guy Capet sur Thème Radio. J'ai un peu bafouillé, mais bon... L'émotion, quoi... Merci à Guy pour sa gentillesse.

http://www.themeradio.fr/linvite-du-jour-du-mercredi-14-mai-2014/

 

4. Le roman d'un privé
 
Dominique EDLER - Editions Le Pythagore
52000 Chaumont
Format 16 cm x 24 cm - ISBN: 978-2-908456-......
Parution: mai 2014
Salon du Livre de Saint-Parres-aux-Tertres (Aube). L'enquêteur privé Didier Rouque a rendez-vous avec Régis Kerguelen, un auteur très en vogue dont chaque roman déclenche bon nombre de polémiques lors de sa parution. Il lui demande d'intervenir parce qu'on tente de le faire chanter. Mais, chose surprenante, l'écrivain lui demande de payer le maître chanteur au lieu d'essayer de le confondre. Son enquête le mènera jusque dans la station jurassienne des Rousses et il aura bien du mal à savoir qui est qui.
 
Déjà parus
     
Privé3
3. L'Aube d'un privé
Dominique EDLER - Editions Le Pythagore
52000 Chaumont
Format 16 cm x 24 cm - ISBN: 978-2-908456-84-4
Parution: mai 2013
19 euros - 176 pages
Le trafiquant Han Verstraat a été arrêté. Son procès s'ouvre à Troyes et le détective Didier Rouque est convoqué au tribunal pour témoigner à charge. Mais il n'aura jamais plus l'occasion de se retrouver en face de lui. Le matin de son arrivée, il apprend que Verstraat a été retrouvé mort dans sa cellule. Accident? Suicide? Meurtre? L'après-midi même, il échappe de peu à un attentat. Il aura 5 jours pour essayer de sauver sa peau et comprendre qui tire les ficelles.
Une fin pour le moins surprenante. - Francis Zahnd, Le Pythagore, janvier 2013
L'écriture de cet ancien prof de français est toujours aussi simple et pleine de rythme. Comme les deux premiers, son livre se lit d'une traite. On attend la suite avec impatience! - C.P., l'Affranchi, mai 2013
 
2. Un privé en MontagnePrivé2
Sélection Prix Lions Club 2013
Dominique EDLER - Editions Le Pythagore
52000 Chaumont
Format: 16 cm x 24 cm - ISBN: 978-2-908456-76-9
Parution: mai 2012
19 € - 174 pages
Les pas du privé Didier Rouque vont le mener dans la ville champenoise de Chaumont. Chez les Grangier, une famille accueillant des enfants en difficulté, l’argent tombe du ciel sans qu’on puisse l’expliquer. Son enquête va se poursuivre les Vosges au bord d’un lac du côté de la Schlucht, où il va rencontrer un vieux pêcheur… mort depuis trois ans. De quoi en voir de toutes les couleurs !
     
L'histoire est enlevée, l'écriture riche en dialogues et le suspens ménagé habilement jusqu'au bout. On attend avec impatience la suite des aventures de cet attachant détective qui manie si bien l'humour. - Françoise Ramillon - Le JHM, Chaumont, juillet 2012
Un privé… Si vous ne connaissez pas cette série, je vous encourage vivement à vous procurer ce premier tome. La suite: Un privé en montagne (tome 2) est tout aussi haletant ! En attente le tome 3.- Françoise G-D – Troyes, novembre 2012
 
1. Un privé en ChampagnePrivé1
Dominique EDLER - Editions Le Pythagore
52000 Chaumont
Format 16 cm x 24 cm - ISBN: 978-2-908456-71-4
Parution: mai 2011
16 € - 160 pages
Gare de Bar-sur-Aube, deux minutes d'arrêt. Lorsqu'une jeune femme disparaît, un privé apparaît… Son enquête va le mener jusqu'à un village champenois au moment des vendanges. Il va vite s'apercevoir que cette disparition s'avère plus complexe qu'elle n'y paraît. Il faut dire que l'hectare de vigne en Champagne peut coûter très cher et même être mortel.
Le roman se lit comme on déguste une coupe, une écriture fine, ciselée, pas de rebondissements spectaculaires, mais des soubresauts qui donnent du dynamisme au récit jusqu'à la dernière page. - Willy Billiard Bar-sur-Aube, L'Est Eclair, mai 2011
J'ai lu sur le site de Dominique Edler que d'autres enquêtes du privé Rouque allaient suivre, il ne reste plus qu'à attendre leur sortie! - Le monde de VHS
 
 
Prochaines dates
27 avril 2014. Ferme des Charmes 10160 Champcharmes
8 & 9 novembre 2014. Salon du livre de Saint-Parres-aux-Tertres
 
Merci de laisser un commentaire !!!

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Erick Bouix Ecrivain 07/12/2013 20:55

Blog très bien fait, il donne envie de lire ces ouvrages. Bonne continuation!

Nass 17/06/2013 14:22


Comme d'habitude, je viens de finir le 3ème et... J'adore ! C'est prenant et très bien tourné, le suspense nous tiens en haleine jusqu'au bout ! Vivement le prochain, et si jamais il y avait un
petit exemplaire qui se sauvait de l'imprimerie avant les autres, vous savez Professeur, que j'en serait plus que ravie ;) A quand le Best Seller ou le Goncourt ?!

boutrelle 17/06/2013 11:45


bien domi, t'as du mordant, et tu es resistant dans ta tache


                                         
 J.B   

dom edler 17/06/2013 11:54



Merci Jacky, on essaie !!! Vu que je ne suis pas distribué par Gallimard oou par Hachette, c'est difficile de faire sa pub !!!



alain et véronique 17/06/2013 11:19


Pas grave Dom ! On t'aime quand même !!!


 Et puis tu vois, l'avenir est dans le LIVRE, le vrai, celui que l'on respire, dévore, ballade, repose, reprend, prête et recommande !!!... Alorrs continue, on se languit du petit
4ème....


Mon chouchou ? peut-être "l'Aube d'un privé", même si notre rue est à l'honneur dans ton 2ème ! Une vrai charade, mon histoire, alors j'arrète là, surtout qu'à 14 heures tu en connais une qui va
plancher sur la Philo ! Vivement vendredi fin des épreuves du Bac, l'année 2013 a été très très longue !


Bises. Véro et à bientôt.

dom edler 17/06/2013 11:40



Merci Véro ! Si cela va crescendo, je vais avoir la Goncourt avant le sixième !!! Ta rue sera aussi à l'honneur dans le 4ème ! Normalement, il devrait sortir en octobre, à moins que ce ne soit
mon roman de science-fiction. Mon éditeur est content des ventes et veut accélérer le rythme. Et n'hésite pas à me faire de la pub autour de toi !! Je peux même mé déplacer pour les dédicaces, tu
me connais.... Bonne chance à ta fille pour la philo, à un moment, j'ai cru qu'il s'agissait d'Alain...


Bisous à tous.