Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /

Novembre 2011

 

Site Internet de critiques

 

http://www.danslemondedevhs.com/

 

Ce livre m'avait été conseillé par mon ami Christophe le libraire. Suivant, au grand regret de mon ami bancaire, trop souvent les avis en matière littéraire, et voulant soutenir le petit commerce, je me suis donc empressée d'investir dans cet ouvrage. Evidemment, en rentrant chez moi, je l'ai déposé sur ma PAL (pile de livres à lire) et je l'ai oublié de longs mois. Heureusement, ma main s'est hasardée récemment sur l'étagère et je l'y ai retrouvé. Je dis heureusement, car j'ai passé un réel moment de plaisir en compagnie de Didier, privé de son état. L'action se passe dans le vignoble champenois. Une jeune fille, sœur d'un ami du narrateur, a disparu. La famille charge Didier Rouque, de Rouque investigations, de retrouver la disparue. Notre héros arrive donc à destination par le train du matin. Il se fait engager par le maire pour le temps des vendanges afin de s'assurer une couverture et de pouvoir enquêter en toute discrétion. Malheureusement pour lui, le meurtre de Gérard Merle, employé modèle du vignoble Verriez. C'est un bon policier, bien sympathique. Ecrit à la première personne, ce que je préfère, l'histoire nous plonge dans le milieu viticole. Ce n'est pourtant pas un milieu que j'apprécie beaucoup (niveau lecture, j'entends) pourtant, ici, ce fut avec un réel plaisir que je retrouvais chaque soir les vignerons de la famille Verriez. Avec une enquête qui met en oeuvre divers protagonistes, je remercie Christophe de m'avoir fait découvrir cet auteur. J'ai lu sur le site de Dominique Edler que d'autres enquêtes du privé Rouque allaient suivre, ne reste plus qu'à attendre leur sortie!

 

 

  Privé1

Quatrième de couverture

Gare de Bar-sur-Aube, deux minutes d'arrêt. Lorsqu'une jeune fille disparaît, un privé apparaît… Son enquête va le mener jusqu'à un village champenois au moment des vendanges. Il va vite s'apercevoir que cette disparition s'avère plus complexe qu'elle ne paraît. Il faut dire que l'hectare de vigne en Champagne peut coûter très cher et même être mortel.

 

 

 

 

 

Partager cette page

Repost 0